« Millenium pour Miss Blandiche »

Un piano, un sax, une basse, une batterie, une machine à écrire, un colt dans son holster, quelques bouteilles de whisky et de bourbon… Bienvenue à l’agence « Continental Brisset et fils », enquêtes en tous genres… Des « privés » pas comme les autres pour un concert évocation  du monde du polar. Le roman noir, depuis des décennies, l’un des miroirs les plus fidèles de nos sociétés, tout particulèrement des rapports sociaux et de la face sombre de l’âme humaine…

JAZZ et POLAR, là ambiance et ici intrigue, la rencontre entre deux genres mal-aimés, décriés voire marginaux pour ne pas dire maudits, l’évidente complicité de deux univers finalement si proches…

Une dizaine de compositions originales pour accompagner et illustrer une « flânerie jazzistico-policière », comme un hommage aux principaux maîtres du genre, écrivains du monde entier, d’hier et d’aujourd’hui, involontaires complices d’une singulière mise en scène, d’une improbable rencontre téléphonique entre le héros de Millenium et un émule de James Hadley Chase, à la chambre froide de l’hôpital de Richmond, en passant par une plongée dans l’atmosphère enfumée du « Porgy’s », boîte de nuit miteuse de la Nouvelle-Orléans ou la rencontre avec « Dracula » dans une zone marécageuse du Val d’Oise…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s